LES ANDALOUS DE TÉTOUAN

Publié le par Adab arabi

 

 

 

Le 4 novembre 2011 L'Institut du Monde arabe a accueilli  avec l’ensemble Mohammed Larbi Temsamani sous la direction de Mohamed Amine El Akrami

 

 


Issu du Conservatoire national de musique de Tétouan, l’orchestre des Andalous de Tétouan, fondé en 1956 par le professeur et grand maître Mohamed Larbi Temsamani (1920-2001), a participé à de nombreux événements culturels au Maroc, en France, en Angleterre, en Espagne, en Russie et dans plusieurs pays arabes. Mohamed Larbi Temsamani a travaillé à l’unification de la san’a (littéralement : métier, un style également développé par l’école andalouse d’Alger) et à son enrichissement par l’introduction de voix féminines et de jeunes talents.



Zainab-Afailal.jpg

À l’image de Mohamed Amine El Akrami, qu’il découvre en 1968 lors d’une soirée retransmise par la télévision marocaine, et auquel il ouvre aussitôt les portes du conservatoire de Tétouan. El Akrami fit partie du prestigieux orchestre en 1974, au côté de grands maîtres comme Abdessadak Chakara, Ahmed Chentouf, Mokhtar Mfarej et bien d’autres. En 2001, après la disparition de Temsamani, il est nommé directeur offi ciel de l’orchestre, rebaptisé, en hommage, du nom du professeur.

Publié dans poèmes andalous

Commenter cet article